L’approche « One health » ou « Un monde, une santé » pour la prévention et la sécurité sanitaire de la population tchadienne à travers la mise en oeuvre du Règlement Sanitaire International RSI (2005)

N’Djamena, 30 octobre 2018 (OMS) - Dans un concept international marqué par plusieurs types de menaces sanitaires dont la résistance aux anti-microbiens, la réémergence et l’émergence des pathogènes nouveaux, souvent d’origine animale, une centaine de techniciens et de spécialistes des Ministères de la santé publique et de l’Elevage et des Productions Animales ont débuté depuis ce matin une formation qui vise à renforcer leur compétences pour la mise en oeuvre du Règlement Sanitaire International (RSI) à travers le concept « One heath ». Cette formation est facilitée par l’OMS, l’Organisation de la Santé Animale (OIE) ainsi que la FAO.

Trois allocutions ont marqué cette cérémonie notamment le discours du Repré-sentant de l’OIE, celui de l’OMS ainsi que celui du Ministre de l’Elevage et des Productions Animales. Les 3 intervenants ont tous rappelé le caractère important de la collaboration étroite entre le secteur humain et le secteur ani-mal dans la lutte contre les anthropozoonoses et les résistances aux antimicro-biens dans un pays comme le Tchad qui possède plus de 100 millions de têtes de bétail.

Le Représentant de l’OIE a relaté les progrès réalisés dans plusieurs pays afri-cains pour promouvoir le concept « One health » et renforcer la collaboration multisectorielle dans la lutte contre les anthropozoonoses et les résistances aux antimicrobiens. Ainsi par exemple, a-t-il ajouté, depuis 2012, des modules sont validés dans quatre institutions au Sénégal, en Côte d’Ivoire et en Tanzanie et seront bientôt accrédités et intégrés dans les curricula de formation des écoles doctorales. En réponse à ce mouvement global, des initiatives plus institution-nelles voient également peu à peu le jour, telles que l’Unité de Maladie Zoono-tique (ZDU) au Kenya issue de la collaboration entre le Ministère de l’Agri-culture et celui de la santé.

Le Dr Jean-Bosco Ndihokubwayo, Représentant l’OMS au Tchad, voit des progrès dans ce pays quant à la promotion de « One health » ainsi qu’en termes de collaboration entre les Ministères de la Santé publique, de l’Elevage et des Productions Animales ainsi que celui de l’Environnement. Il a donné pour exemples l’élaboration conjointe entre les 3 Ministères du plan national de lutte contre les résistances aux antimicrobiens, de la célébration conjointe de la semaine mondiale de lutte contre la résistance aux antimicrobiens en collaboration aussi avec la FAO. Pour lui, cette formation vient renforcer les efforts, certes embryonnaires, mais largement entamés autour du concept « One health » au Tchad.

Pour le Ministre de l’Elevage et des Productions Animales, la pertinence du concept s’est révélée en Afrique autour de crises sanitaires impliquant la santé des animaux et l’équilibre des écosystèmes. Il a souligné l’émergence de plu-sieurs évènements de santé publique d’origine animale, y compris la maladie à virus Ebola, dans la région africaine. Ces évènements ont souvent un impact considérable en termes de décès mais aussi sur la production agricole et la sécurité alimentaire et nutritionnelle des zones affectées. Le Ministre de l’Ele-vage a insisté sur l’intégration de dimension sociologique, culturelle et anthro-pologique afin de trouver les voies d’une mobilisation des communautés, es-sentielle dans le contrôle des maladies émergentes et réémergentes affectant à la fois l’homme et l’animal.

Rappelons que durant ces trois jours, des exemples pratiques de gestion d’épi-démies et d’épizootie de grippe aviaire observées en Afrique, soutenus par la projection d’un film sur le contrôle de la maladie à virus Ebola permettront davantage aux participants d’approfondir leurs connaissances sur l’approche « One health ».

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
For Additional Information or to Request Interviews, Please contact:
Dr Ndihokubwayo Jean Bosco

Représentant de l’OMS au Tchad
Email: Ndihokubwayoj [at] who.int

Dr Daizo Arsène

Point Focal WHE
Email : daizoa [at] who.int

Mr NAISSEM Jonas

NPO/HIP
Email : naissemj [at] who.int